Panneaux solaires photovoltaïques en 2021 : l’énergie verte en plein boom

0
28
Maison avec des panneaux solaires photovoltaïques

Alors que les consciences s’éveillent de plus en plus concernant l’urgence climatique, les Français sont à la recherche d’une énergie verte plus économique et plus responsable. Depuis 2017, les installations des panneaux photovoltaïques ne cessent de croître. Zoom sur ce phénomène en plein boom.

Comment les panneaux solaires fonctionnent-ils ?

Le marché des panneaux solaires ou photovoltaïques ne cesse de croître. Et pour cause, les Français prendraient de plus en plus conscience de l’urgence climatique et des responsabilités qui leur incombent. Il faut noter, de plus, que le coût de l’électricité ne cesse de croître. En 15 ans, le prix moyen du kWh a enregistré une augmentation de 60 %. Il n’est pas étonnant de voir que la population s’intéresse également à réduire les frais liés à la production d’électricité à travers un système autonome.

Le panneau solaire, comme son nom l’indique, utilise l’énergie du soleil pour la transformer en électricité. Concrètement, les panneaux photovoltaïques sont dotés de cellules, semblables à de petits carrés bleus. Lorsque les rayons du soleil entre en contact avec elles, l’énergie émise est alors transformée en une tension électrique grâce à ces petites cellules. Un courant continu est alors produit dans toute la maison. Les panneaux solaires ne sont cependant pas tous les mêmes, la tension de l’électricité varie ainsi selon la puissance des panneaux.

Cependant, l’installation de panneaux solaires ne consiste pas uniquement à la pose d’une vitre sur un toit. La technologie du photovoltaïque repose en vérité sur un équipement complexe :

  • Un module, contenant les petites cellules décrites précédemment
  • Un onduleur, pour permettre un courant continu
  • Une batterie de stockage, pour permettre de conserver l’énergie superflue et la restituer plus tard
  • Un système domotique qui permet une connexion avec tous les appareils numériques et intelligents de la maison (thermostat, télécommande, etc)
  • Une connectique, permettant la liaison de tous les éléments précédemment cités.

La présence de professionnels certifiés est bien entendu requise pour procéder à une telle installation.

Quelles conditions pour leur installation ?

Des toits adaptés

Certains propriétaires seront sûrement déçus de découvrir que les panneaux photovoltaïques ne peuvent pas être systématiquement installés dans une maison. Effectivement, quelques critères sont à prendre en compte, concernant notamment l’inclinaison du toit et l’exposition de la maison face au soleil. Les panneaux solaires ont malheureusement besoin d’une énergie suffisante pour pouvoir créer de l’électricité, une exposition plein Nord ne permettra donc pas d’obtenir des résultats suffisamment satisfaisants.

Concernant le toit, il est conseillé, pour un rendu optimal, d’opérer sur des inclinaisons à hauteur de 30°. Lors de la pose, les professionnels sont donc attentifs à l’orientation de la maison, à son toit et à la région dans laquelle les propriétaires se trouvent. Les régions possédant le plus long temps d’exposition au soleil seront ainsi les plus propices au bon fonctionnement des panneaux solaires.

Un comparatif des devis à effectuer

Pour tout désir d’installation, il convient de se renseigner auprès d’entreprises spécialisées pour obtenir des conseils adaptés. Il est par ailleurs conseillé de consulter plusieurs sociétés pour pouvoir comparer les offres et investir en toute quiétude. Cette étape vous permettra de plus, d’éviter tous les artisans qui proposeraient des prix attractifs, mais qui n’auraient pas les compétences adaptées.

Pour être sûr de faire appel à une entreprise sérieuse dans le domaine des panneaux solaire, il est conseillé de veiller à certaines certifications : QualiPV Bâtiment et QualiPV Electricité spécialisé dans le domaine de l’environnement.

Les aides à l’installation

Certaines aides de l’État existent pour favoriser les énergies vertes et les comportements eco responsables. Une prime à l’autoconsommation photovoltaïque peut en effet être attribuée selon certaines conditions :

  • Posséder un système de panneaux solaire ne dépassant pas les 100 kWc
  • Avoir installé ses panneaux solaires sur son toit, un abri, un garage ou tout autre support
  • La pose doit avoir été effectuée par des professionnels certifiés et labellisés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)

Les différentes énergies vertes existantes

Les panneaux solaires ne sont pas les seules installations existantes permettant de produire de l’énergie verte. On peut également citer :

  • L’énergie éolienne : totalement propres, les éoliennes permettent de produire de l’énergie en hiver comme en été. Leur installation est cependant très controversée du fait qu’elles ont tendance à gâcher les paysages. Par ailleurs, les habitants logeant aux alentours des éoliennes se plaignent de la pollution sonore qu’elles provoquent. Autre point négatif : les éoliennes n’ont pas la capacité des panneaux solaires à stocker puis restituer l’énergie. Quand le vent est aux abonnés absents, elles ne peuvent plus produire d’électricité.
  • L’énergie hydraulique : contrairement aux éoliennes, l’énergie hydraulique produite par exemple par des barrages est disponible en continu, quelles que soient les conditions climatiques. Points négatifs, les installations hydrauliques sont très coûteuses et peuvent mettre en péril certaines espèces de poissons.
  • L’énergie biomasse : la biomasse n’est pas encore très connue, elle possède pourtant de grandes qualités. Fabriquée à partir de déchets tels que le bois, les détritus agricoles et les restes alimentaires des foyers, elle permet la création d’une énergie verte et la mise en place d’un recyclage durable. Elle est de plus très peu chère et disponible en toute saison.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici