Éoliennes et nuisances sonores : font-elles vraiment du bruit ?

0
36
éolienne maisons paysage

Si l’énergie éolienne fait autant parler d’elle, c’est avant tout car il s’agit aujourd’hui de la première énergie renouvelable employée pour produire de l’électricité en Europe. Son développement ne cesse de progresser et n’est pas près de s’arrêter… Mais si les éoliennes font aussi autant parler, c’est tout simplement car de nombreux commentaires et rumeurs circulent à leur sujet. L’éolienne serait très bruyante… Mais qu’en est-il vraiment ? C’est ce que nous allons tenter de découvrir !

Quels bruits sont générés par les éoliennes ?

Quand on parle de l’énergie éolienne, on se heurte à deux camps : ceux qui sont pour et ceux qui sont contre ! Les éoliennes soulèvent les passions et sont souvent décriées. C’est un fait, lorsqu’une éolienne tourne, elle fait du bruit…

Mais pourquoi ? Pour comprendre d’où émane ce bruit, il faut chercher à comprendre comment fonctionne l’éolienne. Lorsque le vent souffle, il fait tourner les pales de l’installation. Les pales font alors tourner à leur tour le générateur. Enfin, le générateur transforme l’énergie mécanique du vent en énergie électrique. L’électricité est injectée dans le réseau électrique pour alimenter les foyers ou stockée dans des batteries pour être utilisée plus tard.

Lorsqu’on parle du “bruit des éoliennes” on parle donc du bruit provoqué par les pales lorsque ces dernières fendent l’air. Ce bruit aérodynamique peut aussi être complété par des bruits dit mécaniques. Il s’agit des bruits liés aux éléments mécaniques contenus dans la nacelle comme la génératrice, le multiplicateur… Ce sont donc ces bruits qui sont souvent décriés par les riverains des fermes éoliennes.

Existe-t-il une réglementation sur les nuisances sonores des éoliennes ?

Comme vous l’aurez compris, une éolienne fait donc bien du bruit, et plus précisément des bruits…. Cependant, ces “nuisances sonores” ont bien évolué et sont aujourd’hui assez discrètes. Par ailleurs, il faut savoir qu’il existe une réglementation très stricte qui encadre le bruit généré par les éoliennes.

En effet, en France, la loi sur le bruit (Code de la Santé Publique) indique que le niveau sonore des éoliennes ne doit pas dépasser certains décibels le jour et certains décibels la nuit… Avant d’en apprendre un peu plus sur ces fameux décibels, il est également important de savoir que pour implanter une éolienne, il faut impérativement respecter une distance minimale de 500 mètres entre l’installation et les habitations.

Revenons-en aux fameux « dB »… Le niveau sonore à respecter selon la réglementation en vigueur correspond à 35 décibels maximum. Ce seuil sonore correspond à celui d’une machine à laver, mais ce “seuil” n’est pas toujours atteint et peut aussi être moins important !

Quel impact sur les riverains ?

En 2017, l’ANSE (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail) a réalisé différentes études sur les impacts sanitaires potentiels liés au bruit éolien. L’ANSES a pu conclure que les bruits émanant des éoliennes ne dépassaient pas les seuils inscrits dans la réglementation.

Par ailleurs, l’ANSES a également indiqué que les infrasons souvent mis en cause ne sont pas audibles par l’oreille humaine… Cependant, l’agence a tout de même reconnu que les bruits émanant des éoliennes sont discontinus et peuvent ainsi perturber certaines personnes qui sont plus sensibles que d’autres aux émissions sonores…

Comment réduire les bruits des éoliennes ?

Pour réduire les nuisances sonores, les fabricants élaborent des technologies de plus en plus pointues afin de rendre les éoliennes toujours plus performantes et moins bruyantes. Comment ? En optimisant le design, en utilisant des matériaux de qualité…

Certaines éoliennes modernes sont, par exemple, équipées de serrations, des ajouts technologiques en forme de dents de scie fixés aux pales qui permettent de réduire le son lorsqu’elles tournent et au moment de la pénétration dans l’air ! Avec ces avancées technologiques et l’implication des chercheurs, l’éolienne du futur pourrait bien être totalement silencieuse !

Quelle réglementation pour les nuisances sonores des éoliennes domestiques ?

Comme vous l’aurez compris, la réduction du bruit est devenue un enjeu important pour les fabricants d’éoliennes, car ces installations sont soumises à une réglementation stricte… Mais elles ne sont pas les seules ! En effet, même si les éoliennes pour particuliers ne sont pas soumises à la même réglementation, elles doivent tout de même se plier à certaines règles !

La première chose à prendre en compte est la taille de l’éolienne. Si une éolienne mesure plus de 12 m, elle est alors considérée comme une vraie éolienne et il faut impérativement un permis de construire pour l’installer. Si l’éolienne mesure moins de 12 m, le permis de construire n’est pas requis.

Dans les deux cas de figure, l’installation d’une éolienne chez un particulier doit être une démarche réfléchie. En effet, il est impératif de respecter la propriété de chacun dans le cadre des nuisances éoliennes. Il faut également se plier aux règles de servitudes privées. Pourquoi ? Pour échapper aux conflits de voisinage.

Ainsi, quelle que soit la taille d’une éolienne, les bruits qu’elles engendrent peuvent rester importants. Une éolienne domestique et ses nuisances peuvent être verbalisées si ces dernières sont supérieures aux règles du plan local d’urbanisme et plus précisément aux règles indiquées dans le droit du voisinage.

Que faire en cas de conflit de voisinage ? Procéder à un recours à l’amiable ou passer par la justice qui se chargera de juger ces nuisances sonores. Comme vous l’aurez compris, les modèles d’éoliennes élaborés aujourd’hui sont moins bruyants que les premiers modèles mis en service. Le bruit est principalement dû aux pales qui fendent l’air… Les fabricants cherchent des solutions pour diminuer ces bruits et pour moduler les émissions sonores en fonction des conditions météorologiques.

Enfin, même si les éoliennes font du bruit, on estime que le niveau sonore de ces émissions est comparable à celui d’une voiture ou d’une machine à laver… Cela est donc facilement supportable, même s’il peut en effet perturber et gêner les personnes les plus sensibles. Il est également important de rappeler que les éoliennes produisent de l’électricité verte et ne rejettent aucun gaz à effet de serre, elles contribuent avant tout à sauvegarder la planète !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici