Quelle est la capacité de production d’une éolienne domestique ?

0
101
Des éoliennes et panneaux solaires sur le toit d'une maison

Quand on pense énergie éolienne, on pense souvent aux champs d’éoliennes… Mais l’énergie éolienne s’invite aussi chez les particuliers ! En effet, vous ne le savez peut-être pas, mais l’éolienne domestique existe bien. Bien évidemment, ce type d’installation est moins puissant que les grands mâts que l’on peut observer dans les parcs éoliens… Cependant, une éolienne domestique permet de stocker de l’énergie… De l’électricité verte obtenue gratuitement, tout simplement grâce au vent ! Vous désirez en apprendre plus sur l’éolienne domestique ? Vous vous demandez quelle est la capacité de production d’une éolienne domestique ? Vous êtes au bon endroit. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Comment fonctionne l’énergie éolienne ?

Pour comprendre quelles sont les capacités de rendement d’une éolienne domestique, il est important de comprendre comment fonctionne l’énergie éolienne… C’est le vent qui est à l’origine de cette énergie et qui permet de produire de l’électricité, et plus précisément ses mouvements. Lorsque le vent souffle, les pales de l’éolienne domestique tournent et l’installation crée de l’électricité. Le courant produit est un courant continu qui est transformé en courant alternatif par un onduleur. Cette énergie gratuite est récupérée et peut être stockée grâce aux batteries. Il n’est pas nécessaire de l’utiliser immédiatement. Ainsi, celui qui possède une éolienne domestique peut utiliser son électricité qui est stockée quand il le désire… De plus, l’énergie éolienne s’inscrit pleinement dans la transition énergétique. Bien évidemment, pour avoir un bon rendement, l’éolienne doit être aidée par le vent, et cela n’est pas toujours évident !

Quel est le rendement énergétique d’une éolienne domestique ?

La production d’énergie d’une éolienne domestique s’exprime en kilowattheure (kWh), c’est-à-dire la puissance de production multipliée par la durée de production… Mais avant de rentrer dans les détails, il est important de bien comprendre que ce qu’on appelle, “le petit éolien” vise à répondre aux besoins énergétiques d’un foyer. Ainsi, les équipements sont faits pour fournir de l’électricité à une habitation. Il ne faut pas espérer fournir de l’électricité à tout un village ! L’énergie produite peut être utilisée pour un usage personnel ou être revendue par contrat à un fournisseur.

Place à la question du rendement énergétique… Pour pouvoir déterminer la capacité de production d’une éolienne domestique, il faut prendre en compte différents facteurs comme la taille de l’éolienne, les dimensions des pales, le type d’éolienne… Et bien évidemment, la puissance nominale ! La puissance nominale d’une éolienne correspond à l’énergie que cette dernière peut produire par unité de temps dans des conditions idéales… Et pour fonctionner de façon optimale, l’éolienne a besoin d’une vitesse de vent minimale ! Le cas contraire, s’il y a trop de vent, l’éolienne risque de s’arrêter pour ne pas être détériorée. Comme vous l’aurez compris, la capacité de production d’une éolienne domestique peut considérablement varier car il faut prendre en considération de nombreux critères. Cependant, on estime qu’une éolienne domestique (verticale ou horizontale) aura une puissance minimale sera 100 watts, et une puissance maximale de 20 kW.
Au niveau rendement, une éolienne domestique de 5 kW pourra produire au minimum 5 000 kWh par an et au maximum 20 000 kWh.

Le rendement sera donc également directement impacté par le prix que vous êtes prêt à investir dans votre installation. Les plus petits modèles qui correspondent à environ 2 000 watts coûtent entre 500 à 2000 euros… Les installations qui sont capables de produire entre 5 kWh coûtent environ 25 000 euros ! Il faut alors également penser à la durée d’investissement qui est généralement de 15 à 20 ans… Opter pour une éolienne domestique demande donc de réflexion !

Quels sont les différents types d’éoliennes domestiques ?

Si vous désirez installer une éolienne chez vous, vous devrez vous intéresser aux différents types d’éoliennes qui existent.

Les éoliennes horizontales : il s’agit du modèle d’éolienne le plus classique. Ce dernier peut compter 3 à 6 pales. Ces éoliennes sont plus performantes que les verticales. Pour fonctionner, elles doivent se trouver face à des vents réguliers.

Les éoliennes verticales : ces éoliennes sont moins répandues et aussi moins puissantes. Elles permettent d’obtenir de faibles rendements, cependant elles peuvent fonctionner par vent fort et par vent faible. Elles sont aussi souvent plus esthétiques et moins bruyantes.

Les éoliennes turboliennes : ces éoliennes sont récentes et étonnantes. Ces installations pour particulier sont le croisement d’une éolienne et d’une turbine. Elles offrent un bon rendement et sont également assez discrètes.

Attention, si vous décidez d’installer une éolienne chez vous, votre mât ne doit pas mesurer de 12 mètres ! Le cas contraire, il vous faudra alors un permis de construire.

À qui s’adresse l’éolienne domestique ?

L’éolienne domestique s’adresse à tous ceux qui veulent apporter leur pierre à l’édifice en préservant la planète. Ces installations participent à la transition énergétique et sont durables et vertueuses. Les éoliennes domestiques sont donc destinées à ceux qui ceux qui veulent faire un geste pour la planète. Mais ce n’est pas tout.

L’éolienne domestique s’adresse également à tous ceux qui désirent couvrir leurs besoins en consommation électrique et ainsi ne plus avoir à payer de facture d’électricité. En effet, l’électricité produite peut être utilisée pour une autoconsommation totale. L’énergie est alors stockée dans les batteries de stockage.

L’éolienne domestique peut aussi s’adresser à ceux qui désirent faire des économies sur leur facture d’électricité. L’énergie produite par l’éolienne peut alors servir à couvrir une partie des besoins en électricité du foyer. Dans ce cas de figure, le consommateur doit toujours payer le fournisseur d’énergie, mais la consommation baisse !

Enfin, l’éolienne domestique s’adresse aussi à ceux qui désirent revendre leur surplus d’énergie ! Si vous produisez trop d’électricité et que vous n’en avez pas besoin, vous pouvez alors la revendre à EDF. Attention, pour cela il est nécessaire de raccorder l’éolienne au réseau et d’installer un compteur spécifique.

Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir sur la puissance et les capacités de rendement d’une éolienne domestique… Même si comme vous l’aurez compris, il est impossible d’affirmer avec précision combien votre future éolienne pourra produire de kWh par an, car cela dépend d’un nombre très important de facteurs ! Si vous décidez d’opter pour une éolienne individuelle, n’oubliez pas de l’entretenir ! Il est important de vérifier régulièrement les pales, les connexions électriques, le niveau d’huile et l’état général de l’installation !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici