Pourquoi les éoliennes sont-elles de couleur blanche ?

0
73
éolienne blanche

L’énergie éolienne est une technologie qui fait beaucoup parler d’elle. Pour certains, cette énergie est respectueuse de l’environnement et il s’agit d’une énergie d’avenir. Pour d’autres, l’énergie éolienne pollue et provoque des nuisances sonores… Ce qui est certain, c’est que les éoliennes font couler beaucoup d’encre ! Mais savez-vous pourquoi les éoliennes sont-elles de couleur blanche ? Si vous vous demandez pourquoi ces grands mâts ailés sont toujours peints en blanc, vous êtes au bon endroit. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Le blanc, une couleur aux nombreux arguments

Comme vous l’avez certainement déjà remarqué, les éoliennes sont toujours de couleur blanche… Personne n’a encore jamais croisé une éolienne bleue ou rose ! Mais pourquoi ? De nombreuses raisons expliquent ce choix comme nous allons le découvrir.

Le blanc, une couleur qui se fond dans le paysage

La première raison qui explique ce choix est tout simplement liée à la perception et à l’esthétisme. En effet, le blanc est une couleur qui se fond bien dans le paysage, tout comme le gris clair qui recouvre parfois les éoliennes. Ainsi, lorsque le ciel est nuageux ou ensoleillé, la couleur des éoliennes est visible et facilement repérable sans pour autant choquer ! Le contraste n’est généralement pas trop important avec le reste du paysage. Cette couleur est bien acceptée par les humains et par les animaux.

Si le blanc ne perturbe pas la vision, il s’agit cependant d’une couleur bien identifiable et cela est impératif. Pourquoi ? Pour que les avions puissent repérer ces géantes de fer ! Par ailleurs, même si la majorité d’une éolienne est peinte en blanc, elle ne l’est pas toujours entièrement ! En effet, les éoliennes sont parfois habillées de rayures. Le nombre de rayures a alors une signification bien particulière selon le marquage légal imposé de la tour ou du rotor. Ces rayures sont également utiles, car elles permettent de créer un contraste et de repérer plus facilement les éoliennes.

Le blanc, une couleur mieux perçue par les aéronefs

L’esthétisme n’est pas la seule raison qui explique que les éoliennes sont toujours peintes en blanc ou en gris clair. Une autre raison explique cela… Le blanc des éoliennes doit pouvoir être vu des aéronefs ! En effet, les éoliennes sont de potentiels obstacles pour les aéronefs. En France, leur balisage est donc encadré par des règles strictes édictées par la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC).

Ainsi, le mât et les pales d’une éolienne doivent être peints en blanc et posséder un facteur de luminance supérieur à 0,4. Pourquoi ? Pour pouvoir être repéré depuis le ciel en plein jour. Un feu clignotant blanc de 20.000 candelas est également présent sur chaque nacelle.

Le blanc, une couleur qui permet de conserver les éoliennes

La couleur blanche des éoliennes est loin d’être choisie au hasard comme vient encore nous le prouver cette troisième raison… La couleur blanche permet de refléter les rayons UV du soleil ! Lorsqu’ils ne sont pas reflétés, ces rayons peuvent causer des dégâts.

En effet, si l’éolienne se réchauffe, certaines parties peuvent se déformer ou surchauffer et cela peut provoquer des dysfonctionnements très importants. Les éoliennes sont des installations très coûteuses, il est donc très important de veiller à ce que ces dernières ne s’abîment pas avec le temps ! La peinture blanche contribue donc à conserver les éoliennes en bon état et à lutter contre certains dommages !

Pourquoi les éoliennes sont éclairées en rouge durant la nuit ?

La couleur blanche est très utile le jour comme nous avons pu le découvrir… Mais la nuit, les éoliennes deviennent rouges ! En effet, cette couleur est due aux feux des 2 000 candelas qui se situent en haut des nacelles.

Ces feux sont également présents sur l’installation si cette dernière fait plus de 150 m de haut. Pourquoi le rouge ? Pour permettre d’être vu aisément dans le noir afin d’accroitre la sécurité aérienne. Par ailleurs, il faut également savoir que tous les clignotements d’un champ d’éoliennes doivent être synchronisés.

Des éoliennes bientôt peintes en noir ?

Les éoliennes sont souvent source de débat et ne sont pas vues d’un bon œil par tout le monde… Certains défenseurs de l’environnement dénoncent leur usage car les éoliennes peuvent être très dangereuses pour les oiseaux. En effet, de nombreux volatiles sont victimes de ces grands mâts ailés. Pourquoi ? Car les éoliennes exercent une influence sur la biodiversité : altération des habitats, dérangement des espèces et mortalité directe par collision avec les pâles…

Vous vous demandez quel est le rapport avec la couleur des éoliennes ? Dans le cadre d’une étude publiée dans Ecology and Evolution, des chercheurs norvégiens ont démontré que le fait de peindre les pales des éoliennes en noir diminuerait le taux de mortalité des oiseaux. Pourquoi cette couleur ? Parce qu’elle est plus voyante et qu’elle éviterait les risques de collision avec les oiseaux et les chauves-souris. Ces animaux ne discernent pas toujours bien les pales blanches des éoliennes.

Pour remédier à cela, les chercheurs ont décidé de peindre en noir une pale sur trois en testant cette expérience sur plusieurs éoliennes. Résultat, l’alternance du blanc et du noir a permis d’améliorer et d’augmenter le contraste dans le paysage et de rendre les éoliennes beaucoup mieux détectables par les oiseaux. L’expérimentation a permis de faire baisser de 70 % la mortalité des oiseaux due à des collisions avec les éoliennes. Les rapaces sont principalement concernés par cette étude. Ces résultats sont donc à prendre en considération, car cette technique pourrait être un moyen efficace de protéger les oiseaux et de sauver des vies…

Comme vous l’aurez compris, le choix de la couleur blanche n’est pas anodin. Le blanc (ou parfois le gris clair) permet aux appareils de se fondre dans le paysage et de ne pas le dénaturer. La couleur blanche est également particulièrement adaptée pour contrer les rayons UV du soleil qui peuvent causer des dégâts sur les éoliennes. Cependant, le blanc semble aussi avoir des failles !

En effet, comme évoqué précédemment, les oiseaux et chauves-souris sont souvent victimes des éoliennes. Mais les recherches ont permis de démontrer que l’alternance de noir et de blanc permettraient de réduire le nombre d’oiseaux tués… Les champs d’éoliennes seront-ils bientôt bicolores ? Seul l’avenir nous le dira !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici