Comment bien choisir son éolienne d’occasion domestique ?

0
83
Une éolienne sur un toit

De plus en plus de particuliers s’équipent d’éoliennes domestiques pour produire leur électricité. Sur ce marché, on trouve des éoliennes à tous les prix… Mais le budget peut être assez conséquent ! Vous n’y avez peut-être pas pensé, mais sachez qu’il est possible d’opter pour une éolienne d’occasion. Les sites de petites annonces peuvent vous permettre de trouver votre bonheur… Cependant, il faut rester prudent ! Choisir une éolienne d’occasion, c’est avant tout s’assurer que cette dernière pourra bien correspondre à vos besoins. Voici tous nos conseils pour bien choisir votre éolienne domestique d’occasion.

Comment bien choisir son éolienne d’occasion ?

Choisir l’énergie éolienne, c’est choisir une énergie verte et renouvelable. Mais ce n’est pas tout. En installant une éolienne chez vous, vous pourrez produire votre propre électricité et faire des économies sur vos factures. Selon le type d’éolienne, les caractéristiques du terrain, l’étude du vent et les aides financières que vous pouvez recevoir, le tarif d’une éolienne pour particulier peut être très variable. Généralement, les vendeurs d’éoliennes proposent des devis gratuits afin d’estimer le coût total. Le prix d’une éolienne domestique comprenant l’installation peut varier de 10 000 à plus de 90 000 euros. Si cette fourchette de prix est si large, c’est tout simplement, car toutes les éoliennes n’ont pas les mêmes caractéristiques. Ainsi, même si vous désirez acheter une éolienne d’occasion, vous ne pouvez pas acheter n’importe quel modèle ! Vous devez prendre en compte certains facteurs comme nous allons le découvrir.

Éolienne horizontale et éolienne verticale

Pour bien choisir votre éolienne d’occasion, il est important de vous renseigner sur les différents types d’éoliennes disponibles sur le marché. Les deux modèles les plus répandus sont les éoliennes à axe horizontal et les éoliennes à axe vertical. Une éolienne comprend toujours un système permettant de capter le vent. Ce dernier est relié à un générateur d’électricité. Les deux types d’éoliennes domestiques qui se trouvent dans le commerce se différencient selon l’orientation de leur axe de rotation comme nous allons le découvrir.

L’éolienne à axe horizontal : l’éolienne horizontale est le type d’éolienne le plus répandu et le plus utilisé par les particuliers. Les pales sont assemblées en hélice et lui servent à capter le vent. Pourquoi se nomme-t-elle ainsi ? Tout simplement, car elle est placée horizontalement par rapport au sol. Si cette éolienne est celle qui est reconnue pour avoir le meilleur rendement, elle a aussi des points négatifs… En effet, cette éolienne nécessite d’être installée dans une zone dégagée. Elle ne sera pas non plus adaptée si votre habitation est trop proche de celle de vos voisins. Pourquoi ? Car les éoliennes horizontales peuvent causer des nuisances sonores.

L’éolienne à axe vertical : l’éolienne verticale est moins répandue que l’éolienne horizontale. Ce type d’éolienne est placé sur un axe vertical par rapport au sol. Son rendement est inférieur à l’éolienne horizontale, cependant cette dernière possède d’autres atouts très intéressants. En effet, contrairement à l’éolienne à axe horizontal, ce modèle fonctionne même en cas de vents très faibles ou de vents très puissants. Mais ce n’est pas tout. L’éolienne à axe vertical s’intègre parfaitement en milieu urbain. Enfin, il faut également noter qu’elle ne provoque pas de nuisances sonores, contrairement à l’éolienne horizontale.

Puissance de l’éolienne

L’éolienne domestique produit une quantité d’énergie électrique sur une période donnée. Cette énergie s’exprime en « KiloWatt/heures » soit « kWh ». Cela correspond à la puissance de production multipliée par la durée de production.

Pour bien choisir votre installation, vous devez vous faire une idée de la puissance du type d’éolienne à acquérir selon vos besoins :

Micro-éoliennes : ces éoliennes ont un diamètre de rotor compris entre 0,5 à 2 m et possèdent une puissance pouvant varier de 100 W à 1 kW.

Petites éoliennes : les petites éoliennes ont un diamètre de rotor compris entre 2 à 12 m et possèdent une puissance comprise entre 1 kW à 36 kW.

Moyennes éoliennes : les moyennes éoliennes ont un diamètre de rotor compris entre 12 à 35 m et possèdent une puissance comprise entre 36 à 350 kW.

Si vous désirez acquérir une éolienne pour produire de l’énergie électrique afin d’alimenter votre domicile, vous devez vous intéresser aux petites et aux moyennes éoliennes. Attention, si vous désirez vous autoalimenter, il est préférable d’opter pour une éolienne à axe horizontal. En effet, à l’heure actuelle ce type d’éolienne est davantage privilégié, car il offre un meilleur rendement.

Où acheter une éolienne d’occasion ?

Vous désirez acheter une éolienne d’occasion, mais vous ne savez pas où chercher ? Rassurez-vous, différentes solutions existent pour vous permettre de trouver le matériel le mieux adapté à vos besoins.

Tout d’abord, sachez qu’il est facile de trouver des annonces d’éoliennes d’occasion sur les sites de petites annonces comme ParuVendu ou Le Bon Coin. Mais attention, sur ces sites vous avez davantage de chance de trouver des installations de petite taille comme des micro-éoliennes. Comme énoncé précédemment, les petites éoliennes ne peuvent pas alimenter un logement entier.

Si vous désirez opter pour une installation plus performante, vous pouvez contacter des fabricants et revendeurs spécialisés. Ces spécialistes pourront vous proposer des éoliennes de seconde main.

Que faut-il vérifier avant d’acheter une éolienne d’occasion ?

Attention, si vous prenez la décision d’acheter une éolienne d’occasion, vous devez vous assurer que le prix est bien rentable et qu’il ne dépasse pas 50% de la valeur du prix neuf, sauf si l’installation est encore sous garantie.

Il est également important de vous attarder sur l’état général de l’éolienne. Pour cela, vous devez tout d’abord vous assurer que l’éolienne fonctionne bien en mesurant le courant qu’elle produit. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est préférable d’opter pour une éolienne déjà posée avant de prendre votre décision.

L’état des pales est également un point important à contrôler. Vous devez vérifier que les pales sont en bon état et qu’elles ne sont pas usées. Enfin, il est également important de s’attarder sur les autres parties de l’éolienne. Vous devez vérifier que votre éolienne est bien en état de marche et qu’elle ne produit pas de nuisances sonores et de vibrations suspectes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici